Qu'est-ce que l'aïkido ?

L'aïkido c'est le mouvement

Extérieurement, l'Aïkido se présente comme un ensemble de techniques très élaborées et très diverses fondées sur les lois du cercle et de la spirale, ayant pour support le Budo et qui, à force de pratique et de répétition, vont permettre de débloquer le corps et de retrouver des gestes naturels et spontanés, donnant ainsi accès au monde de la sensation.

Les valeurs morales de l'aïkido

L'Aïkido permet de prendre conscience de son corps et de développer des notions de dynamisme, d'équilibre, de déplacement (TaiSabaki), de rythme, de vigilance, de spontanéité, d'acquérir et d'exercer des qualités morales telles que la politesse, la modestie, le respect, la loyauté, la fidélité, l'esprit d'entraide, le courage et la maîtrise de soi. Ces qualités amèneront le pratiquant d'Aïkido à instaurer de meilleures relations avec son entourage, dans un groupe ou au sein de la société. La compétition n'existe pas. Le principe qui consiste à "vaincre l'autre" est remplacé par celui de "dépassement de soi" ; les résultats n'étant que la mesure de son propre investissement. L'Aïkido se pratique avec un partenaire et non contre un adversaire. La vraie voie de l'Aïkido est celle de l'adaptation et non de la destruction.

Comment se pratique l'aïkido ?

  • Debout ou à genoux, l'Aïkidoka utilise des techniques de projections et d'immobilisations avec un ou plusieurs partenaires armés ou non.

  • L'étude des armes (ken: le sabre,jô: le bâton,tantô : le couteau) contribue grandement à la compréhension de l'Aïkido et permet une progression plus rapide.

La progression du pratiquant est jalonnée d'examens qui lui permettent de gravir tous les degrés vers la maîtrise. Ceux-ci sont aux nombres de cinq, appellés Kyu. Après l'obtention du dernier Kyu, la "ceinture noire" est décernée à la suite d'un examen technique qui se passe devant une commission de hauts gradés.

Les chutes ou Ukemi ne sont pas l'aboutissement du combat : elles permettent d'amortir le poids du corps par une roulade et surtout de se relever rapidement pour faire face à nouveau.

L'équipement

L'Aïkidoka porte un Keikogi blanc (Kimono), une ceinture ou Obi, des Zôri (sandales japonaises) et à partir d'un certain niveau, un Hakama, vêtement traditionnel japonais.

Déroulement des cours

Une séance d'entraînement comprend 3 phases :

  • la préparation physique et mentale (assez courte, quelques minutes),
  • le travail des techniques et des principes d'Aïkido,
  • le retour au calme (assez court également).